Simon Laplante, récipiendaire du 43e prix André Obadia

L’Association canadienne des professionnels de l’immersion (ACPI) décerne annuellement un prix d’excellence, le prix André Obadia, à un éducateur ou une éducatrice œuvrant en enseignement immersif, soulignant ainsi sa contribution exceptionnelle à l’immersion française au Canada. Cette année, le Conseil d’administration de l’ACPI a choisi de remettre le prix à M. Simon Laplante du Manitoba en reconnaissance de l’immense travail qu’il a accompli pour l’avancement de l’immersion au Canada. À l’image de M. Obadia, M. Laplante a démontré une grande passion à faire rayonner la langue française et laisse un impact durable dans son milieu.

PicsArt 11 26 01.47.02

Originaire du Québec, il a débuté sa carrière à Brandon, au Manitoba, comme moniteur de langue. C’est à ce moment-là qu’il est tombé en amour avec l’immersion française et qu’il a décidé de faire un Baccalauréat en enseignement. Simon Laplante œuvre dans le domaine de l’éducation immersif depuis maintenant 35 ans en tant qu’enseignant, directeur-adjoint, directeur, assistant-superintendant et professeur à l’université de St-Boniface. Depuis le début de sa retraite, il travaille comme enseignants dans un programme alternatif pour des étudiants qui risquent d’abandonner leurs études au niveau secondaire et est présentement directeur de l’école Ste-Anne Immersion.

Simon est bon joueur et dévoué à trouver des façons de motiver les jeunes à parler français. La légende raconte même qu’il a déjà embrassé un cochon à une assemblée de l’école, parce que les élèves avaient choisi cette « récompense » comme encouragement à communiquer en français. Simon se distingue aussi par son grand sens de la communauté. Son école est ouverte à tous et les parents et les élèves l’adorent! Passionné par la chasse et la pêche, il a tissé plusieurs liens avec des élèves en partageant sa passion et en organisant des sorties d’école de pêche.

Au niveau pédagogique, il a mis en place un processus d’évaluation des compétences orales dans sa division scolaire à partir du référentiel de l’ACPI. À l’aide d’un comité, il a établi des lignes directrices du programme d’immersion française de la division Rivière Seine au Manitoba afin de promouvoir et améliorer le français oral des élèves. Il a fait de nombreuses présentations aux administrateurs œuvrant en immersion française et aux futurs enseignants en plus de participer à l’élaboration du Guide de l’immersion de l’ACPI.

Ceux qui ont déjà croisé le chemin de Simon, savent qu’il n’a pas la langue dans sa poche. Il aime provoquer et faire réfléchir les gens autour de lui. Il est un modèle de leader en immersion qui fait réellement bouger les choses.

Toujours ouvert, généreux, honnête, respectueux et très déterminé il n’y a rien de surprenant que de voir Simon Laplante récipiendaire du prix André Obadia 2019 pour son implication dans l’avancement de l’immersion française au Canada et le rayonnement de la langue de Molière.  

Félicitations Simon Laplante!

Simon Laplante est le 43e titulaire du prix André Obadia. Ce prix prestigieux, créé en 1989 en hommage à l’un des membres fondateurs et premier président de l’ACPI, souligne le travail exceptionnel d’éducateurs et d’éducatrices œuvrant dans l’enseignement immersif.