L’ACPI a fait parvenir une lettre ouverte à la ministre de l’Éducation de l’Alberta pour lui indiquer ses inquiétudes concernant la réduction des fonds accordés par le Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE) aux programmes de Français langue seconde en Alberta.

Lire la lettre.