Halifax - Le Programme de jumelage et mentorat intergénérationnel et interculturel est une initiative de l’Association canadienne des professeurs d’immersion (ACPI) et de la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC). Le Regroupement des aînées et aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE), membre de la FAAFC, a accepté de se joindre à ce projet et, présentement, huit enseignants anglophones d’immersion sont jumelés avec huit personnes aînées de la communauté acadienne et francophone de la région de Halifax, afin de vivre ensemble des expériences culturelles et communautaires enrichissantes.

Jumelage Halifax 1Dans le cadre du Programme, les personnes à la retraite partagent la richesse de leur expérience de vie et leur culture française, tout en faisant de nouvelles rencontres et en élargissant l’espace francophone de leur communauté. Les enseignants francophiles ont l’occasion d’améliorer leurs compétences linguistiques, d’approfondir leurs connaissances de la culture acadienne et francophone, de tisser des liens avec la communauté d’expression française et d’enrichir leur vie professionnelle et personnelle.

Le recrutement des enseignants d’immersion a été mené par Jerry Thibeau du Halifax Regional School Board (HRSB), et celui des aînés par le Regroupement des Aînées et Aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE), sous la direction du coordonnateur provincial du projet, Victor Tétrault, en collaboration avec Solange Beauregard, directrice générale du RANE.

Les seize participants se sont rencontrés pour la première fois le 2 décembre dans les bureaux du HRSB à Dartmouth. Chantal Richer, coordonnatrice Jeu de jumelage NE 2014nationale du Programme, s’est déplacée d’Ottawa pour participer à cette première rencontre, qui avait pour but de « casser la glace », de jumeler les participants selon leurs affinités et de leur permettre de commencer à planifier les cinq sorties entre mentors et mentorés prévues au Programme d’ici à la fin mars.

Le choix des sorties est laissé aux participants; il peut s’agir, entre autres, d’aller voir un film en français et d’en discuter, de préparer ou de prendre un repas ensemble, de participer à une activité culturelle offerte dans la communauté acadienne et francophone de Halifax comme un concert ou une pièce de théâtre, ou simplement de bavarder à deux en buvant un café. Une activité de reconnaissance viendra couronner le Programme à la fin mars afin de permettre aux participants de célébrer tous ensemble les expériences culturelles qu’ils auront vécues.

Plus de renseignements sur le programme de mentorat