L’ACPI se désole de la décision de la commission scolaire de Vancouver de limiter drastiquement le nombre d’inscriptions au programme d’immersion en maternelle et appuie les revendications de Canadian Parents for French BC & YK à ce sujet. Cette décision arrive dans un contexte où l’immersion est en pleine croissance au Canada et où les études pullulent au sujet des bienfaits de l’immersion précoce pour tous les types d’apprenants. 

Lire le communiqué