Après une quinzaine d'années d'utilisation du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues), un groupe d'universitaires de Montpellier et de Nancy mène une réflexion critique par rapport à cet outil, et propose à l'ensemble des acteurs de l'enseignement des langues (enseignants ou responsables d'institutions d'enseignement et de formation à des niveaux divers) et dans un grand nombre de pays, un questionnaire sur leur rapport au CECR, leur intérêt mais aussi leurs critiques. 

Participez au sondage en ligne